Est-ce que la mononucléose est contagieuse ?

Est-ce que la mononucléose est contagieuse ?

19La mononucléose ou maladie du baiser est une maladie infectieuse causée par le virus Epstein-Barr. La maladie passe souvent inaperçue et fréquemment durant l’enfance. Plus précisément, chez les jeunes âgés de 15 à 25 ans. Elle n’apparaît qu’une seule fois dans la vie, et puis le virus ne meurt jamais, mais reste endormi pour toujours.

Symptômes

Quand l’enfant attrape la mononucléose, il perd ses forces, devient très faible avec des maux de tête et de gorge, avec le nez bouché. Des ganglions peuvent apparaître, mais également une angine sur les amygdales. Le malade peut aussi présenter une fièvre avec une température pouvant atteindre 40 degrés.

Sur 100 cas (chez l’enfant), 50 peuvent présenter une mononucléose asymptomatique, c’est-à-dire qu’aucun des symptômes n’est visible à part un peu de fatigue.

Au bout de 3 à 4 semaines, les symptômes disparaissent. Cependant, chez l’enfant, la fatigue peut persister jusqu’à plusieurs mois.

Est-ce que la maladie est contagieuse ?

Oui, elle l’est. Vue par son nom, la maladie du baiser se transmet par la salive. De plus, la transmission se fait aussi à travers des objets tels que le couvert, les cigarettes, les verres… Bref, tous les objets qui ont un contact direct avec la bouche.

Attention, avant l’apparition des premiers symptômes, la mononucléose est transmissible à d’autres personnes durant plusieurs jours.

Infection bactérienne et une infection virale

Est-ce une infection virale ou bactérienne ? Les bactéries sont des minuscules organismes vivants. Si on les observe avec un microscope, on remarque qu’ils n’ont qu’une seule cellule. Les bactéries peuvent survivre sur des objets. Quand ils infiltrent le corps humain, la victime peut devenir malade. L’infection bactérienne peut être contagieuse, tandis que d’autres ne le sont pas. Toutefois, il existe des bactéries qui sont utiles à notre organisme.

Les virus ne sont pas des organismes vivants, mais il s’agit plutôt des capsules renfermant de la génétique. Ils ne survivent pas sur la surface des objets, mais seulement dans un organisme vivant à l’intérieur duquel, le virus prend le contrôle de certaines cellules afin de se multiplier. Tout comme l’infection bactérienne, il existe des infections virales qui peuvent être contagieuses, à l’exemple de la mononucléose, ou non contagieuses.

Traitement en tant qu’infection virale

Il n’existe pas encore de traitement contre ce virus. Le médecin se contente de prescrire au malade des médicaments pour soulager les symptômes liés à la maladie. Il suggère aussi au patient de boire des litres d’eau, et des journées remplies de repos.

Comme la mononucléose est une infection virale, c’est-à-dire causée par un virus, le traitement ne se fait pas par des antibiotiques. Prendre des antibiotiques est risqué. Des effets indésirables risquent d’apparaître en plus du fait qu’ils contribuent à diminuer la résistance du corps face aux bactéries.

Prévention contre la mononucléose

Pour se tenir loin de la mononucléose, il suffit de suivre quelques règles d’hygiène très simples : se laver les mains régulièrement, éviter toute utilisation de couverts ou des verres, c’est-à-dire tous les objets en commun avec le malade. Évitez d’embrasser le malade (évident). Et ne mélangez pas vos brosses à dents à la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *