Comment connaître son signe astrologique?

Le signe astrologique a été établi depuis la nuit des temps par un chercheur suivant une vieille légende. Le zodiaque représente le sort d’une personne selon le jour et le mois de sa naissance. Chaque signe est composé d’un mois environ, ce qui permet d’aboutir aux 12 signes du zodiaque dont le bélier débute la liste alors que le poisson le termine. C’est facile de connaitre son signe astrologie en suivant cet ordre. Pour les Asiatiques, voire les Chinois, c’est si différent et plus difficile à deviner, car chaque signe correspond à une année entière.

Connaitre son signe astrologique

Pour savoir donc quel signe astrologique est attribué à une personne, il suffit de regarder le calendrier astrologique et voir quel signe correspond sa date d’anniversaire. Entre 21 mars et 19 avril, c’est le signe du bélier, puis le taureau entre 20 avril et 21 mai. On trouve le Gémeaux du 21 mai au 21 juin ainsi que le cancer du 22 juin à 22 juillet. Le signe lion est attribué aux personnes nées entre 22 juillet et 22 août alors que vierge pour ceux qui sont nés entre 23 août et 22 septembre. À partir du 23 septembre au 22 octobre, c’est la balance, puis le scorpion du 23 octobre au 22 novembre. Pour finir, il y a le Sagittaire, le capricorne, le Verseau ainsi que les poissons.

L’origine du zodiaque chinois

Selon la légende chinoise, Bouddha a fait participer les animaux à une course afin d’avoir un repère dans le temps. Comme le bœuf était robuste et fort, il a l’allure de remporter la victoire. Mais puisqu’il était si confiant, il a sous-estimé le rat et le chat en les laissant monter sur son dos. Le rat, par son caractère fourbe et rusé fit tomber le chat dans la rivière. Ce caractère lui a aussi permis de remporter la victoire en sautant du dos du bœuf quelques mètres avant la ligne de l’arrivée. Le bœuf a donc fini deuxième au lieu d’être premier.

Le rang du zodiaque en Chine

Selon cette même légende, le tigre fut arrivé en troisième position, après le lapin, suivi du dragon. Ce dernier aurait pu aussi remporter la victoire s’il n’avait pas sauvé un village du manque d’eau pour faire preuve de générosité. Puis, il y a le serpent qui a trompé le cheval en lui faisant peur et prend sa place. La chèvre, le cygne et le coq parviennent ensuite au terminus dans cet ordre. Étant donné que le chien passait son temps à jouer dans la rivière, il arrivait un peu tard, suivi du cochon qui clôtura la course. Suivant ces rangs, Bouddha consacra une année pour chaque animal et ce fut l’origine du zodiaque chinois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *