Comment conserver la propolis ?

La propolis est un produit apicole qui connaît beaucoup de succès aujourd’hui. Pour ses vertus nourrissantes comme pour ses vertus thérapeutiques, beaucoup de ménage veulent en avoir chez eux. Seulement, on se demande comment bien conserver ce produit de la ruche, comme le miel est reconnu pour être…non périssable. Quelques astuces et quelques conseils permettent de la conserver dans les règles de l’art.

La propolis, définition 

La propolis est un produit 100% naturel de la ruche. Elle sert à protéger la ruche des bactéries et autres agressions extérieures en la rendant hermétique. C’est une substance cireuse issue de matières résineuses et gommeuses que les abeilles récoltent sur les écorces et bourgeons des arbres. Récoltée de la ruche, la propolis se décline en état brut, en liquide ou en onguent.

Comme le miel, la propolis puise sa qualité et ses vertus dans celles de l’arbre par lequel il sera extrait. La propolis est essentiellement abondante dans les ruches près des conifères. Les abeilles s’en approvisionnent surtout auprès des chênes, des peupliers, des marronniers, des saules et autres arbres. 

Les propriétés de ce produit de la ruche

Ce produit de la ruche contient plus de 400 composants dont 150 sont des principes actifs pour la santé humaine. Parmi ces éléments, on peut citer les vitamines, essentiellement la vitamine A, B5 et E. Si la vitamine A agit sur la croissance des os et la vision, la vitamine est essentielle au système nerveux et aux glandes surrénales. La vitamine E est la vitamine de la peau. La propolis est aussi riche en sels minéraux et en oligo-éléments, particulièrement en zinc, en magnésium, en cuivre et en fer.

Les différents types de propolis contiennent un taux important de flavonoïdes, de forts antioxydants essentiels à l’organisme. C’est ainsi que la propolis est appelée « substance complète » pour avoir plusieurs propriétés à la fois. C’est un antibiotique naturel très efficace pour certaines infections. C’est un antibactérien et un antimicrobien que l’Homme utilise depuis des millénaires. C’est aussi un antiseptique et un antifongique agissant sur l’organisme interne et externe.

Les différents conditionnements pour mieux la garder

Si le miel se conserve facilement pendant des années, la propolis n’est pas non plus un produit fragile. Toutefois, sa conservation, en tant que substance naturelle, requiert une certaine précaution. Il suffit de la mettre loin de l’humidité et loin de la lumière. La propolis se présente souvent sous sa forme brute, mais pour une utilisation optimale, elle est conditionnée sous différentes formes. Il y a alors des gélules de propolis qui facilitent sa prise, tout comme les formules « sirop » et « gouttes ».

Les gommes de propolis sont également accessibles pour une posologie à plusieurs prises par jour. Une utilisation sous forme de spray rend plus facile le traitement buccal et pour les maux de gorge. Une application locale sous forme de crème est préconisée pour les problèmes dermatologiques ou comme cicatrisant. Cependant, comme ce sont des médicaments conçus, souvent, en addition avec d’autres excipients, il faut respecter les dates préconisées par les fabricants. Afin de mieux conserver ses propriétés, il faut veiller à ce que l’emballage soit bien fermé après utilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *