Comment trouver sa passion ?

5 conseils pour trouver sa passion

Souvent, on passe tout près de notre passion sans s’en apercevoir et on rate beaucoup de choses. Pour vos activités, pour votre métier ou tout simplement pour vos hobbys, il est essentiel de savoir vos penchants afin de bien choisir le meilleur. Mais comment procéder pour pouvoir être fixé sur votre inclination ?

La passion, le vrai moteur de motivation

Ce sentiment est un des plus forts, mais aussi un des plus rares quand il s’agit de profession ou d’activités. Ainsi, on est souvent confronté à un manque de motivation, à une envie de tout laisser tomber au beau milieu du chemin qui peut conduire même à une déception, voire une dépression.

Par contre, ceux qui exercent un métier qui les passionne sont stimulés par cette envie de reprendre aussitôt leurs activités ou par ce besoin d’être dans son « élément » continuellement. Beaucoup plus productifs, ils le sont, et de bons résultats en résultent qu’on peut dire que c’est l’essence même du bien-être dans tout ce que l’on entame et dans tout ce que l’on fait.

Les 5 clés pour connaître votre passion

Afin de trouver ce sentiment qui conduit à l’ardeur dans tout ce que vous entreprendrez, il y a 5 étapes, progressives et interdépendantes.

Il faut d’abord se connaître pour mieux déterminer ce qui vous inspire, il y a des besoins plutôt profonds, il y a des rêves qui sont enfouis.

Ensuite, si vous arrivez à définir ces penchants, vous devez les tester afin de séparer le vrai du faux, et il arrive qu’après plusieurs essais, vous trouviez enfin celui sur lequel vous allez baser vos prochaines activités et votre métier.

Vous pouvez procéder alors à rester en contact avec vous-même en notant dans un petit cahier tous vos ressentis, tous vos plaisirs, tous les avantages d’une activité, tout ce que vous n’avez pas apprécié et tout ce qui vous a motivé comme tout ce qui vous obligeait à vous arrêter.

Vous devez également prendre compte des indicateurs de dépréciation, il s’agit d’un sentiment d’ennui, de plaintes, d’insatisfaction, de dépression pouvant aboutir à une maladie psychosomatique quand vous continuez sur une voie inappropriée à celle que vous aspirez.

Et le dernier est de savoir choisir votre entourage pour être sûr d’avoir à côté de vous les bonnes personnes qui vous accompagneraient dans votre quête.

Les questions à se poser

Avant d’être sur votre passion, vous devez vous poser quelques questions dont les réponses définiront votre enclin pour une chose. Vous devez vous demander « ce qui vous fait le plus plaisir », une chose qui vous rend heureux est la bonne. La seconde question est « qu’est-ce qui stimule ma pensée créative ? », généralement, cette créativité est liée au penchant.

Vous devez aussi vous vous posez une question sur ce que vous aimez le plus parler, celle qui servira d’indice sur ce qui vous intéresse vraiment, si vous n’arrivez pas à mettre une réponse dessus, posez-la à votre entourage. Et la dernière question est celle qui veut une réponse à la chose dont vous avez le plus regrettée de n’avoir pas fait. Une fois que vous ayez pu apporter une réponse à chacune de ces questions, vous connaîtrez la chose qui vous affectionne le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *