3 techniques de babyfoot qui vont bluffer vos camarades de jeu

Un simple jeu pour certains, une vraie discipline pour d’autres, le babyfoot reste une source d’amusement au cours duquel on a l’occasion d’affirmer sa performance et son savoir-faire. Tout est une question de techniques et de vivacité, le champion belge qui détient 60 titres mondiaux vous le confirmera.

Le babyfoot, une affaire d’entrainement

Même avec les meilleures techniques, il faut impérativement s’entrainer pour appliquer toutes les petites ficelles de jeu. Pour ce faire, pourquoi ne pas acheter un babyfoot à bon prix pour vous permettre de vous entrainer chez vous et pour parfaire vos techniques ?

La plupart des amateurs de ce jeu passent régulièrement chez misterbaby pour trouver des techniques adaptées aux débutants et à ceux qui souhaitent cartonner avec ce jeu. Ces techniques, appliquez-les chez vous avec vos camarades avant de sortir le grand jeu dans les bars et les salles de jeux.

Les bois

Pour exceller en babyfoot, il est primordial de maitriser les bois. En suivant la trajectoire de la balle, gardez toujours une main et un œil attentif sur la zone à risque qui se situe entre le premier et le second poteau. Si votre adversaire vous envoie une balle rapide, campez-vous sur une position pour arrêter la balle ou cassez la trajectoire de celle-ci par un mouvement très rapide pour décontenancer votre adversaire. Pour ce faire, le pullshot reste le meilleur moyen pour marquer. Tirez le bois vers vous, la balle sur l’un de vos joueurs, puis frappez d’un bon coup.

Le positionnement

Il est impératif de bien positionner vos joueurs de façon à ce que leurs actions soient coordonnées. Évitez absolument de placer les joueurs arrière en veille pour attendre la réception de la balle. Seuls les joueurs en garde normale ou en garde inverse peuvent se permettre une telle position.

Si votre adversaire effectue un dégagement, l’idéal serait de fermer les angles. Par la même occasion, maintenez les joueurs en position inclinée avec un angle moyen pour faire face rapidement au rebond de l’adversaire.

Les arrêts

Dans ce cas, il est quasiment impossible d’établir des goalage type, même si cette technique est souvent sollicitée pour un bon jeu d’attaque. Pour mieux faire face aux arrêts au cours desquels votre adversaire essaie de vous déstabiliser par surprise, un goalage au réflexe est recommandé.

Ceux qui sont déjà très habiles dans ce jeu optent pour une technique bluffante de babyfoot. Ils créent un trou au niveau de la garde, l’adversaire y voit un angle mort et y dirige la balle, mais l’action est vite contrecarrée par un positionnement rapide d’un joueur suivi d’un rebond.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *